CDD reglementés: Oui

Motifs autorisés de recours au CDD: aucune limitation

Remarks

Art. 25 LC

Nombre maximum de CDD successifs: 2

Remarks

Art. 25 (1) a) LC
Exceptions:
*Are not renewable contracts concluded for the execution of a specified task and contract which termination is subject to the occurrence of a future but certain event;
* Are renewable without limitation contracts of temporary employment to replace a worker, employment to complete a task within a specified period which requires additional manpower, occasional work aiming at coping with unexpected growth in the activities of the company or entailing urgent tasks for reasons of public security, and seasonal work. (art. 25 (4) LC)

Durée cumulée maximum de CDD successifs: 48mois

Remarks

Art. 25 (1) a): maximum 2 years renewable once.
*This limitation does not however apply to temporary employment to replace a worker, employment to complete a task within a specified period which requires additional manpower, occasional work aiming at coping with unexpected growth in the activities of the company or entailing urgent tasks for reasons of public security, and seasonal work. (art. 25 (4) LC)

Durée maximale de la période d'essai (en mois): 8 mois

Remarks

*Art. 28 LC
The probationary period cannot exceed 6 months including renewal, except for managerial staff for whom it can be extended to 8 months.

See also: Arrêté n° 017/MTPS/SG/CJ du 26 mai 1993 fixant la durée maximale et les modalités de l'engagement à l'essai.

Obligation d'informer le travailleur des raisons du licenciement: Oui

Remarks

Art. 34 (1) LC

Motifs autorisés (licenciement justifié): aucun

Remarks

Art. 34 LC: a contract of employment may be terminated at any time at the will of either party provided previous notice is given.
This does not result in a total freedom of the employer to terminate the contract: it must be understood in light of the existence of prohibited grounds.

The LC provides for specific regime for dismissal on the grounds of serious misconduct (art. 36 and 37 LC) and on economic grounds (art. 40 LC).

Motifs prohibés: grossesse, congé de matérnité, opinion politique, affiliation et activités syndicales

Remarks

The LC does not contain any general provision on non-discrimination.
Art. 39 LC: Dismissal based on the opinions of the workers or his affiliation to a trade union are prohibited.
Art. 84 LC: Pregnant women and women on maternity leave.

Travailleurs bénéficiant d'une protection particulière: représentants des travailleurs, femmes enceintes ou en congé de maternité

Remarks

Art. 40 (7) and 130 LC : prior authorization by the labour administration for the dismissal of a workers' representative.

Art. 84 LC : prohibition of dismissal only during maternity leave and not during the whole period of pregnancy. However, pregnancy cannot justify dismissal.

Forme de la notification du licenciement au travailleur: écrite

Remarks

Art. 34 (1) LC

Délai de préavis:

Remarks

Art. 34 LC

Art. 1 of the Order No. 15 of 1993.
The notice period varies according to the professional category to which the worker belongs and the length of service.

* Categories I to VI and domestic workers:
- less than one year of service: 15 days;
- 1 to 5 years of service: 1 month;
- more than 5 years of service: 2 months.

* Categories VII to IX:
- less than one year of service: 1 month;
- 1 to 5 years of service: 2 months;
- more than 5 years of service: 3 months.

* Categories X to XII:
- less than one year of service: 1 month;
- 1 to 5 years of service: 3 months;
- more than 5 years of service: 4 months.

ancienneté ≥ 6 mois:

  • travailleurs de catégories I à VI et travailleurs domestiques: 0.5 mois.
  • travailleurs de catégories VII to IX: 1 mois.
  • travailleurs de catégories X à XII: 1 mois.

ancienneté ≥ 9 mois:

  • travailleurs de catégories I à VI et travailleurs domestiques: 0.5 mois.
  • travailleurs de catégories VII to IX: 1 mois.
  • travailleurs de catégories X à XII: 1 mois.

ancienneté ≥ 2 ans:

  • travailleurs de catégories I à VI et travailleurs domestiques: 1 mois.
  • travailleurs de catégories VII to IX: 2 mois.
  • travailleurs de catégories X à XII: 3 mois.

ancienneté ≥ 4 ans:

  • travailleurs de catégories I à VI et travailleurs domestiques: 1 mois.
  • travailleurs de catégories VII to IX: 2 mois.
  • travailleurs de catégories X à XII: 3 mois.

ancienneté ≥ 5 ans:

  • travailleurs de catégories I à VI et travailleurs domestiques: 2 mois.
  • travailleurs de catégories VII to IX: 3 mois.
  • travailleurs de catégories X à XII: 4 mois.

ancienneté ≥ 10 ans:

  • travailleurs de catégories I à VI et travailleurs domestiques: 2 mois.
  • travailleurs de catégories VII to IX: 3 mois.
  • travailleurs de catégories X à XII: 4 mois.

ancienneté ≥ 20 ans:

  • travailleurs de catégories I à VI et travailleurs domestiques: 2 mois.
  • travailleurs de catégories VII to IX: 3 mois.
  • travailleurs de catégories X à XII: 4 mois.

Indemnité compensatrice de préavis: Oui

Remarks

Art. 36(1) LC

Notification à l'administration publique: Non

Remarks

Exceptions:
Notification is mandatory prior to any:
* individual dismissal on economic grounds (art 40 (6) LC)
* dismissal of a worker's representative (art. 130 LC).

Notification aux représentants des travailleurs: Non

Remarks

Exception:
Notification is mandatory prior to any individual dismissal on economic grounds: art. 40 (3) and (6) LC.

Autorisation de l'administration publique ou d'un organe judiciaire: Non

Remarks

Exception: any dismissal of a worker's representatives shall be approved by the competent administrative authority: art. 130 LC and 40(7) LC.

Accord des représentants des travailleurs: Non

Définition du licenciement collectif (nombre d'employés concernés): No legal definition - procedural requirements apply any dismissal (individual or collective) based on economic grounds

Remarks

Art. 40 LC refers to "any dismissal based on economic grounds":
"2) Constitue un licenciement pour motif économique tout licenciement effectué par un employeur pour un ou plusieurs motifs non inhérents à la personne du travailleur et résultant d’une suppression ou transformation d’emploi ou d’une modification du contrat de travail, consécutive à des difficultés économiques, à des mutations technologiques ou à des restructurations internes."

Consultation préalable des syndicats (représentants des travailleurs): Oui

Remarks

Art. 40 (3), (6) LC and art. 3 of the Decree No. 21, 26 May 1993.

Notification à l'administration publique: Oui

Remarks

Art 40 (3), (4) (6) LC

Notification aux représentants des travailleurs: Oui

Remarks

Art. 40 (6) LC and art. 3 of the Decree No. 21, 26 May 1993.

Autorisation de l'administration publique ou d'un organe judiciaire: Non

Remarks

Except for the dismissal of workers' representatives: art. 40 (7) LC.

Accord des représentants des travailleurs: Non

Remarks

Note: In the absence of agreement between the employer and the staff representatives, the dispute is brought before the Labour Inspector for arbitration (art. 40(6)d) LC). However, the employer is not bound by the decision of the administration.
(Paul-Gérard Pougoué, Code du travail annoté, 1997)

Approval by the administration is however mandatory in order to dismiss a workers' representative: art. 40 (7) LC

Règles de priorité pour l'ordre des des licenciements collectifs (situation sociale, âge, ancienneté): Oui

Remarks

Art. 6 (a) LC: "...l'employeur doit établir l'ordre des licenciements en tenant compte des aptitudes professionnelles, de l'ancienneté dans l'entreprise et des charges familiales des travailleurs."
Art. 2 of the Decree No. 21 of 26 May 1993, lists the criteria to be considered in the following order: professional skills, length of service and family responsibilities.

Obligation de l'employeur d'examiner des solutions alternatives au licenciement (transferts, formation...): Oui

Remarks

Art. 40 (3) LC: alternatives to dismissal must be examined in the framework of the consultation process but no formal agreement is required. It reads as follows:
"3) Pour tenter d'éviter un licenciement pour motif économique, l'employeur qui envisage un tel licenciement doit réunir les délégués du personnel s'il en existe et rechercher avec eux en présence de l'inspecteur du travail du ressort, toutes les autres possibilités telles que : la réduction des heures de travail, le travail par roulement, le travail à temps partiel, le chômage technique, le réaménagement des primes, indemnités et avantages de toute nature, voire la réduction des salaires. "

Règles de priorité de réembauche: Oui

Remarks

Art. 40 (9) LC and art. 4 of the Decree No 21 of 21 May 1996: prior claim to employment in the same establishment for a period of 2 years.

Indemnité de licenciement:

Remarks

* Art. 37 LC

* Art. 1 and 2 of the Order N° 016 of 26 May 1993:
- A worker is entitled to severance pay provided he has been employed for at least two years and he has not committed any serious misconduct.
- Severance pay corresponds to a percentage of the monthly overall wages per year of service and is set according to the length of service as follows:
*20% per year during the first 5 years
*25% per year from the 6th to the 10th year
*30% per year from the 11th to th 15th year
*35% per year from the 16th to the 20th year
*40 % per year after the 21st year

ancienneté ≥ 6 mois: 0 mois

ancienneté ≥ 9 mois: 0 mois

ancienneté ≥ 1 an: 0 mois

ancienneté ≥ 4 ans: 0.8 mois

ancienneté ≥ 5 ans: 1 mois

ancienneté ≥ 10 ans: 2.3 mois

ancienneté ≥ 20 ans: 5.5 mois

Indemnité de licenciement pour motif économique:

Remarks

No specific redundancy payment: severance pay covers dismissals for economic reasons. (Art. 1 and 2 of the Order N° 016 of 26 May 1993)

ancienneté ≥ 6 mois: 0 mois

ancienneté ≥ 9 mois: 0 mois

ancienneté ≥ 1 an: 0 mois

ancienneté ≥ 2 ans: 0.4 mois

ancienneté ≥ 4 ans: 0.8 mois

ancienneté ≥ 5 ans: 1 mois

ancienneté ≥ 10 ans: 2.3 mois

ancienneté ≥ 20 ans: 5.5 mois

Compensation pour licenciement injustifié - montant librement déterminé par la cour: Non

Remarks

Art. 39 (4) LC reads as follows:
"... 4) Le montant des dommages-intérêts est fixé compte-tenu, en général, de tous les éléments qui peuvent justifier l'existence et déterminer l'étendue du préjudice causé et notamment :a) lorsque la responsabilité incombe au travailleur, de son niveau de qualification et de l'emploi occupé ; b) lorsque la responsabilité incombe à l'employeur, de la nature des services engagés, de l'ancienneté des services, de l'âge du travailleur et des droits à quelque titre que ce soit. Toutefois, le montant des dommages-intérêts, sans excéder un mois de salaire par année d'ancienneté dans l'entreprise, ne peut être inférieur à trois mois de salaire. (...)".

Art. 39 (5) LC reads as follows:
"...5) En cas de licenciement légitime d'un travailleur survenu sans observation par l'employeur des formalités prévues, le montant des dommages-intérêts ne peut excéder un mois de salaire."

Compensation pour licenciement injustifié - limites légales (plafond en mois ou methode de calcul définie): Unfair dismissal: not more than 1 month's salary per year of service and not less than 3 months' salary.
In addition, failure to observe the procedural requirements gives rise to compensation of not more than 1 month's salary.

Remarks

Art. 39, (4) and (5) LC

Possibilité de réintégration dans l'emploi: Non

Remarks

Except for workers' representatives: Art. 130 (4) LC.

Conciliation préalable obligatoire: Oui

Remarks

Preliminary mandatory extra-judicial conciliation before the Labour Inspector (art. 139 LC).

Courts ou tribunaux compétents: tribunal du travail

Remarks

Art. 131 and 133 LC

Règlement des litiges individuels par arbitrage: Non